Publié le 9 janvier 2020 - Par le médiaClub

Audiovisuel à l’Honneur

L’année 2020 s’ouvre avec une remarquable distinction pour Sandrine Roustan, professionnelle de l’audiovisuel passionnée depuis son plus jeune âge, elle s’est vu décerner le titre de « Chevalier de la Légion d’Honneur » par décret présidentiel du 1er Janvier 2020, sur le contingent du Ministère de la Culture, et son Ministre Monsieur Franck Riester. Retour sur ce parcours entre France et Chine où la force de sa vocation se ressent à chaque étape.

Titulaire d’un DESS de droit et administration de la communication audiovisuelle-Panthéon Sorbonne en 1991 et diplômée de l’ESSEC IMD en management des Médias. Sandrine Roustan a débuté sa carrière en 1992 en proposant l’émission « Télés dimanche » à Alain DeGreef directeur des programmes de Canal Plus, produite et animée par Michel Denisot.

Forte d’une solide expérience dans la production (Endemol France, Capital Productions, Media France productions…), elle travaille en tant que Directrice Adjointe des magazines du groupe M6 avant d’être nommée en 2012 Directrice Générale des Programmes de France 4. Au cours de ses vingt années de carrière dans l’audiovisuel, elle a toujours su allier sa dextérité à sa créativité pour proposer des contenus à succès tout en s’ouvrant au monde…

En 2015, elle quitte la France pour Shanghai avec en poche les droits exclusifs du Format « Un Gars une Fille » pour la Chine avant d’intégrer en 2017 le groupe Shanghai Media Groupe (SMG*), 2ème groupe de Médias du pays après CCTV, en tant que Directrice du Développement International des Formats TV&OTT.

Ses premiers travaux ont consisté à créer une plateforme de distribution internationale de promotion des Formats TV&OTT Chinois (iFormats.cn) pour mieux comprendre le paysage audiovisuel Chinois et donc pour mieux leur proposer des projets adéquats. Elle donne des conférences sur le paysage audiovisuel et digital Chinois aux étrangers (MipTV, Mip Com, ATF, EBU, Kiev Media Week…). Elle conseille le groupe sur les tendances internationales pour les acquisitions et met la France en avant à chaque fois que cela est possible. Pour exemple, un accord de de production vient d’être signé entre SMG et l’agence « Cent degrés » pour créer une série de magazines TV dont le thème est Paris et son Lifestyle ; diffusion prévue pour la fin d’année 2020.

Depuis 2017, elle occupe le poste de responsable du développement des formats à l’international pour le deuxième plus gros groupe médiatique chinois, Shanghai Media. Ce positionnement lui offre une vue d’ensemble sur les programmes audiovisuels chinois et asiatiques, une place stratégique importante et très intéressante pour mieux comprendre l’essence de la culture télévisuelle en Chine.

Sandrine Roustan évoque souvent son envie de représenter les valeurs de la France à l’international à travers des projets audiovisuels, un désir mené à bien depuis Shanghai. Afin de récompenser ce parcours audiovisuel en France et à l’étranger, elle a été nommée le 31 décembre 2019 au grade de Chevalier de la plus haute distinction honorifique de France : La Légion d’Honneur.  

A ne pas manquer
15 janvier 2020 - Par le médiaClub

Stéphanie Boissin a créé sa société Manabloom

Stéphanie Boissin, directrice de l'innovation du groupe TF1 de 2017 à 2019, s'est installée à Rennes et a créé en octobre dernier la société Manabloom, qu'elle préside aujourd'hui. Stéphanie Boissin crée...

18 janvier 2013 - Par le médiaClub

Commémoration à la mémoire de Sandra Ways-Spielman

Daniel Sabatier, Jérôme Chouraqui et tout le MediaClub se joignent à la famille Ways-Spielman et particulièrement à sa mère, Nadine Ways afin de rappeler la mémoire de l'une des étoiles de notre réseau, Sandra Ways-Spielman, qui nous a quittée le 3 février 2004 (le 11...