Publié le 24 juillet 2019 - Par la rédaction

Retour sur les lauréats de la 5ème édition du Prix Daniel Sabatier

L’année 2019 marquait la cinquième édition du Prix Daniel Sabatier. Cette distinction consiste à récompenser des projets de contenus audiovisuels proposés par des étudiants ou des « post-étudiants » pour leur créativité, leur caractère novateur et leur dimension digitale. Cette année, plus d’une trentaine de personnes ont soumis un dossier aux votes des jurys. Parmi eux, trois projets se sont distingués par leur originalité et leur engagement.

Le premier prix a été décerné à trois lauréates : Valentine Cuzin, Chloé Duval et Laura Frémy pour “Plus un geste”. Une série documentaire dont l’ambition est de mettre en lumière les rapports entre danse et politique. Bien au delà de son aspect esthétique, la danse est ici traitée comme une affaire de combat. “En travaillant sur les origines des pas de danse, il nous est apparu clairement que la majorité d’entre eux sont issus d’un passé de répression.” Les lauréates ont retracé l’histoire multiculturelle de la révolte par le prisme de la danse. Toutes trois diplômées du Celsa, elles ont reçu la somme de 3000 euros pour finaliser leur série et développer de nombreux autres projets.

En savoir plus sur leur projet

Laure Assayag s’est vu remettre le second prix pour “Arthur Mitchell”. Un documentaire qui retrace le parcours méconnu d’Arthur Mitchell, premier danseur étoile afro-américain à intégrer une compagnie nationale américaine de ballet dans les années 1950. Aucun ouvrage de référence n’existant à son sujet, Laure dispose d’un matériel inédit. En guise de récompense, elle a reçu la somme de 2000 euros pour exploiter au mieux son projet.

À la troisième place, Bernardo de Jeurissen s’est vu offrir une formation dispensée par The Media Faculty pour son idée de court-métrage “Chiron”, pensé autour de l’équithérapie. “Chiron” retrace la relation fusionnelle qui lie un jeune adolescent turbulent à un cheval andalou noir, incapable d’obéir aux normes. Tous deux à priori indomptables, ils vont évoluer ensemble grâce à leur lien si particulier. 

Pour l’ensemble des jurés, Raphaëlle Mathieu (Présidente du Prix Daniel Sabatier), Anthony Lamond (Audio Network), Simone Halberstadt Harari (Effervescence), Alexandre Michelin (Nov-e) et Lorenzo Benedetti (Canal +), cette année a été marquée par l’engagement des étudiants. La sixième édition nous promet également de beaux projets.

Lauréats:

– 1er prix :
 Valentine Cuzin, Chloé Duval et Laura Frémy
pour « Plus un geste »
– 2ème prix : Laure Assayag
pour « Arthur Mitchell »
– 3ème prix:
 Bernardo de Jeurissen pour « Chiron »

A ne pas manquer
14 octobre 2021 - Par la rédaction

Retour en images sur le mentoring International...

Hier matin, plus de 70 professionnels des médias se sont réunies autour de 10 mentores grandes dirigeantes des médias et de l'audiovisuel pour partager, en toute sororité, parcours, expériences et conseils pour booster la visibilité et les carrières au féminin du secteur.Merci...

13 octobre 2021 - Par la rédaction

Laura Kaim et Marie Mingalon lancent Singularist-Paris, la...

L’agence artistique Singularist représente des comédien.ne.s, des réalisateur.ice.s et des auteur.ice.s valides, en situation de handicap, L.G.B.T.Q.I.A +, des personnes de toutes origines, et de divers horizons. Singularist est la première agence...