Publié le 30 mars 2015 - Par la rédaction

Retour sur le petit-déjeuner exceptionnel en compagnie d’Alexandre Michelin du 30 mars dernier

Le médiaClub a eu le plaisir de vous convier à un petit-déjeuner ‘personnalité’ exceptionnel en compagnie de Alexandre Michelin, Directeur Général de Microsoft MSN EMEA (Europe Moyen-Orient et Afrique) et candidat déclaré à la Présidence de France Télévisions. Il s’est déroulé le 30 mars dernier.

Vous avez pu le suivre en direct sur @Periscope : @alexanmic @mediaclub @mediaclub24 https://t.co/p3q5vW95VD.

A 50 ans, Alexandre Michelin souhaite «Propulser France Télévisions dans une ère nouvelle».

Né au Mali de parents antillais, il intègre Sciences Po à 23 ans, devient la figure emblématique du DESS de ‘droit et administration de la communication audiovisuelle’ à Paris I et devient, à 28 ans, directeur des programmes de Paris Première avant d’être propulsé directeur général deux ans plus tard. Sous sa houlette, le nombre d’abonnés passe de 12 000 à près de 2 millions et des marques fortes sont créées, comme «Paris Dernière» avec Thierry Ardisson. Il rejoint le groupe Canal + en 1997 en tant que directeur des contenus numériques puis termine comme directeur des programmes et services. Alexandre Michelin connaît bien le service public également pour avoir dirigé France 5 durant trois ans sous la présidence de Marc Tessier. C’est là qu’il lance l’émission «Bienvenue en terre inconnue» et CULT, un format interactif qui lui valut à l’époque un Emmy Award. Sa mission achevée, il rejoint Microsoft en 2007 à un poste qui lui permet de polir sa carrure de manager international. Ce «capitaine d’industrie de la culture et des industries créatives», comme il se définit lui-même, gère actuellement un millier de salariés dans 28 pays et compte sur Internet 200 millions de visiteurs uniques chaque mois. En termes de chiffre d’affaires, son périmètre est équivalent à celui de l’AFP, soit environ 300 millions d’euros.

Cet homme rompu à l’audiovisuel est parti d’un constat simple pour sa candidature : «Nous devons nous adresser à tous les publics. Or, nous voyons bien aujourd’hui que des pans entiers de la population se détournent de la télévision. Il faut donc aller là où se trouvent désormais les Français et les francophones.» Autrement dit, France Télévisions doit remettre les usages au cœur de sa réflexion afin de régénérer l’audience. Actuellement, la moyenne d’âge se situe autour de 55 ans.

C’est donc en plaçant le numérique au centre de la transformation du service public qu’il souhaite accomplir sa tâche.

Il est venu nous présenter son plan d’action et son ambition pour le service public au cours de ce petit-déjeuner exceptionnel.

A ne pas manquer
6 juillet 2022 - Par admin

Adrien Labastire, co-fondateur du studio Golden Moustache lance...

Kessel est une nouvelle plateforme de publication pour les auteurs afin qu’ils puissent vivre de leur passion en étant financés par l’audience qui les soutient. En effet, Kessel est à la fois un outil de publication de textes et de newsletters mais également un lieu de découvertes...

5 juillet 2022 - Par admin

Retour sur la cérémonie de la 4ème édition des Étoiles de...

Le 30 juin dernier, le magnifique Studio Gabriel a accueilli la cérémonie de remise de prix de la 4ème édition des Étoiles de l'Audiovisuel. Cet évènement mettait à l'honneur les professionnels de l'audiovisuel qui ont marqué l'année écoulée. Cette année 11...