Publié le 18 décembre 2023 - Par la rédaction

Léa Salamé au médiaClub’Elles ! Rencontre du 13/12/2023

Le médiaClub’Elles a eu la chance de recevoir Léa Salamé le mardi 13 décembre. 

Journaliste phare de France Inter et de France 2, Léa Salamé s’est imposée rapidement au sein de notre paysage audiovisuel français. Elle est revenue sur son parcours depuis ses débuts avec Jean-Pierre Elkabbach, sur la chaîne parlementaire, jusqu’à sa consécration le samedi soir sur France 2.

Léa Salamé en intervention au médiaClub’Elles, le 13/12/2023

Perçue parfois comme agressive et pugnace, Léa Salamé tend aujourd’hui à plus de lâcher prise, surtout, elle accepte et joue dorénavant de sa différence.  Elle puise sa résilience et sa détermination dans son vécu : l’exil à 5 ans du Liban vers la France, l’exigence de son père, son adolescence mouvementée, mais aussi sa maternité. 

“Tu ne tomberas pas” est l’une des devises qu’elle s’est fixée, après avoir vu sombrer une personne proche dans la dépression.

Alexandra Crucq (membre du conseil d’administration du médiaClub’Elles), Léa Salamé et Florence Sandis (présidente du médiaClub’Elles)

Elle nous raconte sa rencontre tardive avec le féminisme lors de la création de son émission “Femmes Puissantes”’. Après s’être retirée de l’antenne de France Inter au moment des élections européennes en 2019 en raison de la candidature de son compagnon Raphaël Glucksmann, Laurence Bloch lui demande d’imaginer un format et lui propose le sujet des femmes : “Tu as un problème avec les femmes” lui explique-t-elle. Léa Salamé nous confie qu’effectivement, son rapport au féminisme n’était pas clair. Avec “Femmes Puissantes”, elle reçoit des femmes influentes et s’interroge : pourquoi l’ambition d’une femme est-elle suspecte alors qu’elle impressionne et charme chez un homme ? 

Aujourd’hui, Léa assume le fait d’être elle-même une femme puissante. Pour elle, la puissance signifie l’influence et non le pouvoir. 

Elle assume sa spontanéité et son indépendance, qui sont des ingrédients de son succès. Son émission “Quelle Époque” lui permet de les déployer : “Je me sens puissante parce que je me sens libre”. Léa confie au passage qu’animer une émission de divertissement est bien plus facile que d’animer une émission politique ! Et nous la sentons, épanouie, en profiter pleinement !

Florence Sandis (présidente du médiaClub’Elles), Léa Salamé et Alexandra Crucq (Membre du conseil d’administration du médiaClub’Elles)

Merci à Léa Salamé pour sa sincérité et sa générosité durant toute cette soirée ! Bravo à nos intervieweuses : Florence Sandis et Alexandra Crucq. 

Un grand merci également à toute l’équipe du Cabinet The Arcane qui nous ont royalement reçues et à toutes ses fées, dont Marion Darrieutort, Camille Chaffanjon et Linda Bensedik.

A ne pas manquer
16 mai 2024 - Par la rédaction

Retour sur notre rencontre avec Faustine Bollaert

 Le 13 mai, le médiaClub’Elles a reçu Faustine Bollaert, première femme à être élue personnalité préférée des français par le classement de TV Magazine.  Celle qui bat des records...

25 avril 2024 - Par la rédaction

Rencontre avec Faustine Bollaert – Lundi 13 mai 2024

Le médiaClub'Elles à la joie de recevoir Faustine Bollaert le lundi 13 mai 2024 ! Première femme de télévision élue personnalité préférée des français par TV Magazine, Faustine Bollaert voulait depuis ses quinze ans intégrer le milieu de...