Publié le 22 novembre 2017 - Par la rédaction

La 3e édition de l’ouvrage de Benjamin Montels sur les Contrats de l’audiovisuel (Cinéma, télévision et numérique) vient de paraître

Benjamin Montels, Avocat au barreau de Paris et Maître de conférences des Universités, publie la 3e édition de son ouvrage « Contrats de l’audiovisuel (Cinéma, télévision et numérique) » chez LexisNexis.

Il est disponible dans les librairies et en ligne, notamment :
http://boutique.lexisnexis.fr/7442-contrats-de-l-audiovisuel
https://livre.fnac.com/a10950979/Benjamin-Montels-Contrats-de-l-audiovisuel

« Le droit de l’audiovisuel est une matière pluridisciplinaire, régie par le droit d’auteur, le droit public de la communication, le droit de la concurrence, sans oublier le droit commun des contrats. Le présent ouvrage propose une synthèse de ces diverses réglementations à travers l’étude, clause par clause, des contrats de production et de diffusion (salle, télévision, VOD, vidéo).

Il s’organise pour cela en trois parties : la titularité des droits (auteurs, producteurs, droits cédés, durée, exclusivité), la rémunération (proportionnelle à l’exploitation, minimum garanti, prime de commande, modalités de paiement, prix d’achat des diffuseurs) et la protection des droits (droit à la vie privée, droit à l’image, obligation d’exploitation, garantie d’éviction, règlement des litiges).

Cet ouvrage est destiné aux étudiants et universitaires, mais aussi aux praticiens du droit (avocats, juristes d’entreprises, magistrats) et aux professionnels de l’audiovisuel. Il regroupe en effet l’ensemble de la documentation utile à leur activité : contrats-types, dispositions législatives, grands arrêts et accords collectifs les plus récents.

Cette nouvelle édition a été entièrement refondue (avec de nombreux exemples chiffrés) et actualisée au regard des dernières évolutions juridiques (loi « Création », réforme du Code civil, nouveaux accords auteurs-producteurs et producteurs-diffuseurs, sept années de décisions de jurisprudence) ou technologiques (télévision de rattrapage, VOD à l’acte, sur abonnement, avec partage des revenus publicitaires). »

Ainsi, comprenant 175 pages de plus par rapport à la précédente édition, il traite de nouvelles questions telles que les critères d’appréciation du plagiat, de la publicité clandestine et de la courte citation ; il approfondit également la jurisprudence relative au respect du droit à la vie privée et du droit à l’image par les œuvres audiovisuelles. 

Il contient 25 documents en Annexes, en particulier les principaux Accords professionnels, y compris les Accords « Transparence » signés en juillet 2017 par les organisations du cinéma et de l’audiovisuel.é

 

A ne pas manquer
12 janvier 2022 - Par admin

Le cabinet d’affaires Spring Legal promeut Julien Brunet...

Fort de son expérience dans la structuration juridique des projets cinématographiques et audiovisuels ainsi que dans les opérations de restructuration juridique et financière lors d’opérations d’acquisitions, Julien Brunet a notamment exercé chez De Gaulle Fleurance &...

10 janvier 2022 - Par admin

médiaClub’Green x Luchon : Participez à...

Après plusieurs mois d'existence au travers de conférences, nous avons officiellement lancé le médiaClub’Green. Le médiaClub’Green est une association qui accompagne la transition environnementale du secteur de l’audiovisuel, de la publicité et du cinéma. Elle...